Accueil>Valoriser>Les déchets spéciaux

Les déchets spéciaux

Les déchets spéciaux sont des déchets qui, en raison de leur composition ou de leurs propriétés, présentent un danger pour la santé humaine ou pour l'environnement.
Ce type de déchet doit donc subir un ensemble de traitements appropriés pour en réduire la toxicité et le risque de contamination. Ils nécessitent donc des filières spécifiques de collecte, transport, traitement, recyclage et élimination.
On distingue plusieurs types de déchets spéciaux en fonction de leur origine :

les Déchets Dangereux des Ménages (DDM)

Ce sont par exemple les piles, les aérosols, les produits phytosanitaires pour le jardinage, les produits pour le bricolage, les thermomètres au mercure...

image DDM

  • Les déchets dangereux et les objets souillés (chiffons) doivent impérativement être rapportés en déchèteries. Ils seront stockés dans des contenants sécurisés puis envoyés vers les filières de traitement spécifiques pour élimination.
  • Les piles ou les ampoules basse consommation peuvent être collectées en supermarchés ou en déchèteries (dans des réceptacles spécifiques).

maison DDM

les Médicaments et les DASRI (Déchets d'Activités de Soins à Risque Infectieux)

Tous les médicaments périmés (ainsi que les flacons vides) sont à rapporter en pharmacies. La filière CYCLAMED qui est responsable de leur traitement et élimination. Ils seront ensuite transférés vers les filières de traitement spécifiques pour élimination.

Les DASRI (comme les seringues, pansements ...) produits par les patients en auto-traitement peuvent être rapportés en pharmacies où dans les collectivités qui organisent une collecte spécifique (mis en place selon les territoires). Dans ce cas le déposant reçoit un contenant sécurisé afin de déposer tous ses déchets de soins. Une collecte mensuelle ou trimestrielle est organisée.
Contactez votre communauté de communes ou d'agglomération pour savoir quel dispositif est mis en place sur votre secteur.